8 plantes bulbeuses à planter au mois de septembre (2023)

Les plantes bulbeuses donnent le signal du démarrage de la saison pleine de promesses de soleil, de pousses au jardin et de plaisirs simples que nous donne la nature. Septembre est le plein moment des plantations qui vont s’étaler sur un mois pour avoir un superbe résultat dès le printemps prochain. Prenez des bulbes sains, sans tache bleue ni nécrose marron et de fort calibre, signe d’une fleur énorme en préparation. Choisissez un sol sain, sans maladie, et ces merveilleux bulbes ayant très bon caractère transformeront votre jardin tristounet au sortir de l’hiver en un éden.

Jean Brooks Landscapes

Préparez le printemps
C’est en ce moment que vous trouvez dans les magasins le meilleur choix, les plus beaux bulbes et plein de variétés qui vont prendre place dans une terre ameublie, bien drainée, pas trop riche ni trop humide, ce qui ferait pourrir les bulbes. Objectif : les planter à l’automne pour une floraison dès le printemps.
Plantez serré. Pour la profondeur, comptez 2 ou 3 fois la hauteur du bulbe, depuis la base. La première année, plantez le bulbe légèrement de biais, afin que la pluie ne rentre pas dans son cœur. Une fois adaptés à leur lieu de vie, les jeunes bulbes qui apparaîtront sur les côtés se placeront naturellement ainsi. Les petites campanules bleues sont de très bonnes compagnes.

Ginkgo Leaf Studio

Mélangez-les
Le choix est vaste mais que les indécis se rassurent : les espèces et variétés peuvent vivre ensemble car elles ont souvent des besoins identiques en termes d’arrosage (très souvent inutile au printemps sauf sous abri couvert), de plantation et d’entretien. On trouve notamment des packs très économiques. Préférez les ensembles d’espèces au mélange complet qui donne un air un peu brouillon. Dans la nature où les espèces poussent ensemble, chacune à son propre territoire. Imitez la nature…

Le jardinet

Pensez aux pots
Voilà une belle entrée qui vous demandera peu d’entretien et vous procurera un bien-être extraordinaire à chaque fois que vous rentrerez chez vous. Plantez les bulbes en mélange de couleurs dans des pots assez profonds pour accueillir les racines chevelues qui se formeront durant la pousse. Chaque année, vous récupèrerez les bulbes une fois les feuillages fanés, signe que la fleur est bien formée à l’intérieur du bulbe, prête à s’ouvrir l’année suivante. Ne mettez jamais d’engrais lors de la floraison, vous accéléreriez la fanaison. Par contre, bichonnez les bulbes dès que les fleurs auront disparu jusqu’à complète disparition des feuilles.

Découvrez plus de photos d’entrées décorées de plantes

Le jardinet

1. La tulipe
Célèbre parmi les célèbres, la tulipe est une fleur mythique qui apporte la bonne humeur. La Hollande, pays producteur dont il a fait son emblème, produit des nouvelles variétés en nombre chaque année. Il y en a pour tous les goûts dans les couleurs, hauteurs et périodes de floraisons. La tulipe noire et ses déclinaisons se marient bien avec les intérieurs contemporains.

Gardenia

Ces jolies tulipes, accompagnées de fleurs de lys, fleurissent dans un camaïeu gracieux de fin de printemps. Hautes sur tige, la moindre pluie les fera chavirer. Utilisez-les alors pour vos bouquets ; les têtes cassées flotteront dans des coupes remplies d’eau. Si le printemps est sec, vous profiterez d’un spectacle époustouflant car les tulipes, si elles sont bien choisies, fleurissent toutes en même temps.

Certaines tulipes sauvages, dites botaniques, donneront un aspect naturel à votre jardin. Une fois plantées, oubliez-les et elles se débrouilleront très bien seules. Pensez simplement à mettre une étiquette ou un marqueur pour les protéger d’un coup de bêche malheureux une fois qu’elles auront disparu.

Cultiver des tulipes, mode d’emploi

Longfield Gardens

2. Le muscari
Il fait partie des nains de nos jardins, sympathique, résistant à tout, florifère, c’était un classique des jardins de grands-mères ou de campagne. Il se multiplie seul et donne rapidement des colonies denses. Il existe des variétés échevelées, bleu foncé ou très pâles, blanches, violettes… le choix est vaste. Vous ne regretterez jamais de l’avoir accueilli au jardin ou en pot, où il excelle.

Longfield Gardens

3. Les Chionodoxa
Tous les petits Chionodoxa, toutes variétés confondues, feront de très délicates taches de couleur parmi vos massifs. Ils atteignent une faible hauteur (entre 10 et 15 cm) : réservez-leur le devant de vos massifs !

The New York Botanical Garden

4. Les jacinthes
Que serait une maison, une véranda ou un jardin sans les incontournables jacinthes ? Ou plutôt le parfum des jacinthes cultivées. Les bulbes, à choisir bien dodus, se déclinent en quatre couleurs généralement, avec des nuances plus ou moins foncées : rose, bleu, jaune ou tout simplement blanc. Leur culture, sur pot à jacinthe adapté avec de l’eau, ou en pleine terre, est un jeu d’enfants. Plantez serré près de l’entrée ou sous une fenêtre et l’odeur remplira la maison lors de vos aérations quotidiennes.

Qui n’a jamais rêvé se promener dans des sentiers bordés de ces milliers de jacinthes sauvages qui se ressèment et se multiplient seules années après années ? Impressionnant, la floraison bleue, parfois blanche, est assez brève et se situe au début de printemps, juste après les fleurs jaunes comme les narcisses et jonquilles. Plantez quelques bulbes dans un coin de votre jardin légèrement sauvage ou sous un arbre et laissez faire. Ne coupez pas le feuillage lorsqu’il est encore vert car vous empêcheriez le bulbe de former sa fleur pour l’année suivante.

Le jardinet

La jacinthe des bois ou Hyacinthoides non-scripta pousse à l’ombre des bois et est précieuse pour faire des tapis colorés associée à des plantes vivaces comme ici un jeune hosta pointant ses jeunes feuilles. Attention, toutes les parties des jacinthes sont toxiques. Si vous en cueillez des bouquets sans arracher le bulbe, portez des gants protecteurs ou lavez-vous les mains avant de consommer des aliments.

Benjamin Vogt / Monarch Gardens

5. Les iris nains bulbeux
On oublie souvent ces minuscules iris lorsqu’on voit les géants colorés qui, eux, fleurissent en juillet. Pourtant, ces petits iris printaniers ont une personnalité par leur forme et leur fin feuillage linéaire. Essayez-les en pot également pour décorer fenêtres et tables. Vous raccourcirez un peu leur temps de floraison mais vous en profiterez quotidiennement quelles que soient les intempéries fréquentes en ces fins d’hiver.

Jocelyn H. Chilvers

6. Le narcisse
Certainement la plus connue des plantes bulbeuses avec la tulipe, le narcisse est la fleur du printemps par excellence. Facile, joli, parfois parfumé, le narcisse prend place partout. De nombreuses formes et couleurs égaieront votre jardin et les pots au sortir de l’hiver. Le jaune, couleur dominante au tout premier printemps, donne du peps au moral. Gris du ciel et jaune des fleurs, quel plus beau mélange ?

The New York Botanical Garden

7. Les perce-neige
Avec leurs petits carillons, les perce-neige (Galanthus nivalis) sont les petits ambassadeurs des beaux jours. Comme leur nom l’indique, les frimas ne les impressionnent pas. Il existe des collections complètes de Galanthus, avec leurs caractéristiques propres. S’il y a une plante à avoir c’est bien elle. Vous pourrez en faire de très jolis petits bouquets (10-12 cm) que vous mettrez à hauteur des yeux pour découvrir leur intérieur, là où le spectacle se passe, car ils gardent pudiquement leur clochette décorée tournée vers le sol.

The New York Botanical Garden

8. Les crocus
Les petits crocus explosent littéralement et transpercent même la neige et la glace lorsqu’elle est fine. Indispensables au jardin si vous aimez vivre avec le rythme des saisons, les crocus sont les petites cloches qui annoncent que la vie est bien là, au jardin. Fidèles, ils reviennent chaque année plus nombreux. On peut les associer au Chionodoxa.

ET VOUS ?
Anticipez-vous bien le printemps prochain en plantant dès maintenant vos bulbes ?

Lire aussi :
14 façons de mettre en scène des pots de fleurs XXL
DIY : Comment conserver un bouquet de fleurs coupées ?
Les plantes couvre-sol, une belle alternative au gazon

Retrouvez plus de conseils pour cultiver des fleurs et des plantes
Trouvez un jardinier près de chez vous
Découvrez d’autres plantations de saison

Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Foster Heidenreich CPA

Last Updated: 03/06/2023

Views: 5746

Rating: 4.6 / 5 (56 voted)

Reviews: 87% of readers found this page helpful

Author information

Name: Foster Heidenreich CPA

Birthday: 1995-01-14

Address: 55021 Usha Garden, North Larisa, DE 19209

Phone: +6812240846623

Job: Corporate Healthcare Strategist

Hobby: Singing, Listening to music, Rafting, LARPing, Gardening, Quilting, Rappelling

Introduction: My name is Foster Heidenreich CPA, I am a delightful, quaint, glorious, quaint, faithful, enchanting, fine person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.