Comment faire un jardin en permaculture ? (2022)

Posté par PermacultureDesign | mercredi 3 juin 2020

Comment faire un jardin en permaculture ? (1)

Avant de parler de jardin en permaculture, rappelons que la permaculture est bien plus qu’une nouvelle approche du jardinage, comme nous vous l’expliquons dans notre guide gratuit du permaculteur débutant, c’est une philosophie de vie où animaux, insectes, êtres humains, plantes et micro-organismes vivent en harmonie dans un environnement sain et auto-suffisant.

La permaculture : définition

Le mot « permaculture » en lui-même est la contraction de « (agri)culture permanente ». Il fut inventé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. Il regroupe des principes et des techniques d’aménagement et de culture, à la fois ancestraux et novateurs, dans un concept global, le design. Il vise à faire de son lieu de vie un écosystème harmonieux, productif, autonome, naturellement régénéré et respectueux de la nature et de TOUS ses habitants ! Nous vous proposons une définition simple de la permaculture pour vous y retrouver.

Les trois éthiques au cœur de la démarche de permaculture

À l’heure où la permaculture se démocratise de plus en plus, il nous semble essentiel de revenir sur les éthiques qui sont au cœur de cette démarche globale et en font sa force.
Le concept de permaculture est ainsi construit autour des trois éthiques suivantes :

  • être attentif à la terre,
  • être attentif aux hommes
  • redistribuer équitablement les surplus.

Ces éthiques fondamentales sont universelles, elles permettent d’avoir une ligne de conduite comportementale et morale, indispensable pour tempérer les égoïsmes instinctifs et encadrer nos actions au quotidien. Elles créent un cadre pour le «vivre ensemble» et la durabilité.

L’expression «prendre soin de» qu’on entend souvent pour décrire ces éthiques de permaculture place le permaculteur dans un rôle interventionniste mais la terre a-t-elle besoin de nous? L’humain a-t-il besoin de nous?…C’est une question de regard sur les choses que nous préférons nuancer avec la formulation «être attentif à»qui nous place davantage dans une position d’observation et d’écoute.

La première véritable attention à porter est sur nous-mêmes et notre propre responsabilité !

Des principes de permaculture universels comme cadre de réflexion

Pour définir les limites et contenus de ces éthiques, Bill Mollison et David Holmgren, les deux co-fondateurs de la permaculture, ont énoncés, chacun à leur manière, divers principes universels sur lesquels s’appuyer pour nous aider à régénérer les écosystèmes naturels à l’échelle de nos designs et à rendre nos projets en permaculture efficaces et résilients. Vous trouverez donc des formulations assez diverses de ces principes ainsi qu’un nombre de principes variables selon qu’on se base sur ceux énoncés par Bill Mollison et/ou par David Holmgren.

Pour notre part, nous avons fédéré ces divers principes que nous classons en trois catégories :

(Video) Permaculture débutant: faire son jardin en permaculture

  • les principes basiques
  • les principes philosophiques
  • les principes liés au design

Vous allez comprendre beaucoup mieux en découvrant plus en détail chacun de ces principes :

Les principes basiques

  • Observer et interagir
  • Collecter et stocker l’énergie
  • Obtenir une récolte
  • Utiliser et valoriser les services et les ressources renouvelables & biologique
  • Ne pas produire de déchets ou tout déchet est une ressource inexploitée
  • Privilégier les petits systèmes intensifs et les solutions lentes
  • Utiliser et valoriser la diversité
  • Utiliser et valoriser l’effet de bordure
  • Un travail à fournir est le résultat d’un besoin non rempli par le système que vous avez créé.

Les principes philosophiques

  • Intégrer plutôt que séparer
  • Le problème est la solution
  • Accepter les feedbacks, les limites et réagir de manière créative
  • Tout se jardine
  • Travailler avec la nature et non contre elle
  • Faire de petites actions pour de grands changements

Les principes liés au design

  • Partir des structures d’ensemble pour arriver aux détails
  • Un élément rempli plusieurs fonctions
  • Une fonction est remplie par plusieurs éléments
  • Conserver l’énergie (recycler, faire circuler et optimiser)
  • Accélérer l’évolution et la succession
  • Chaque élément est placé selon ses relations avec les autres
  • Planifier l’efficacité énergétique
  • Commencez au pas de votre porte
  • Commencez petit, puis étendez-vous si nécessaire

Un jardin en permaculture, qu’est-ce que c’est ???

Créer un jardin en permaculture permet de répondre à nos besoins humains tout en améliorant notre environnement (développement de la biodiversité, création d’habitats pour la faune et les insectes utiles, enrichissement de la terre…).

Un jardin en permaculture a, en effet, vocation à remplir plusieurs fonctions : en plus de la production alimentaire de fruits et légumes au potager, il peut servir à la production de plantes médicinales, d’herbes aromatiques, de fleurs mellifères, d’ornement, à la production de matières végétales pour l’artisanat, à la création d’espaces de vie relaxants, romantiques ou ludiques… Le tout est de savoir par où commencer et de suivre pas à pas la méthodologie de design pour concevoir efficacement !

Si vous souhaitez vous essayer à lapermaculture dès maintenant sur une petite parcelle de votre terrain, sans passer par une phase d’étude assez longue, nous avons conçu pour vous une formation permaculture vidéo en ligne intitulée « le Potager 3P ». Cette formationvous apprendra à créer facilement et rapidement, selon les principes de permaculture, votre Premier Potager Permanent qui, en plus d’être esthétique et nourricier, sera un excellent support pédagogique d’observation.

Voici quelques exemples de la façon dont les principes de permaculture peuvent vous aider au jardin :

  • Observer et analyser votre site pour intégrer à votre plan les connexions entre les éléments essentiels de votre système. Vous développerez ainsi des relations saines et des interactions harmonieuses entre ces éléments et aurez une meilleure compréhension de votre environnement. Par exemple, connaitre le cycle de l’eau, le cycle solaire, les vents dominants, le climat, les microclimats et les types de sols sur votre terrain permettra de mieux choisir vos supports de cultures et leurs emplacements, de même pour votre verger, vos animaux…
  • Valoriser la diversité dans votre éco-système pour augmenter les interactions productives entre les êtres vivants. Vous créerez ainsi un système plus résilient.
  • Définir vos zones d’activités pour vous faciliter la vie et économiser de l’énergie. Dans un jardin en permaculture, il y a généralement cinq zones, la zone 1 étant celle où l’activité humaine est très fréquente, elle se situe au plus près de votre maison (potager, serre) et la zone 5 étant celle où l’activité humaine est quasi-inexistante, elle est la plus éloignée de votre habitation, (forêt, espaces laissés à l’état sauvage pour les hérissons, chauves-souris…).
  • Imiter la nature car c’est le modèle ultime de permaculture ! Prendre le temps de se connecter avec le monde naturel autour de votre maison. Chercher des moyens de l’imiter en reproduisant, par exemple, une forêt comestible avec la couverture du sol, une strate arbustive, une couche d’arbres courts et une couche de grands arbres qui fonctionnent en symbiose. Avec une forêt comestible bien conçue, vous pouvez avoir un système qui se régénère et produit graines, noix, baies, fruits, fleurs, racines, herbes, légumes et plus encore! Les jardin en permaculture laissent donc aussi une grande place aux espèces pérennes…comme c’est le cas pournotre Potager 3P.
  • Faire en sorte que chaque élément de votre système remplisse plusieurs fonctions. Par exemple, vos poules, en plus de vous fournir de la nourriture, nettoient votre sol, le fertilisent, mangent vos déchets de cuisine et des insectes potentiellement nuisibles tout en divertissant petits et grands par leur compagnie !
  • De même, chaque fonction doit être remplie par plusieurs éléments ! Par exemple, des fertilisants pour amender votre sol peuvent être fournis par vos animaux, votre compost, ainsi qu’une lombriculture (jus et terreau de lombricompost)…

Comment faire un jardin en permaculture ? (5)

Culture multi-étagée, imitation de la forêt façon comestible chez notre voisine et amie Maria au Blé en Herbe.

Qu’en est-il du potager en permaculture ?

Le but d’un potager en permaculture est de produire des fruits et légumes sains et nutritifs tout en prenant soin de la nature et l’écosystème. Bien souvent, c’est la partie du jardin qui intéresse le plus les personnes en recherche d’alimentation saine, d’autonomie et de pratiques respectueuses de la nature.

Cependant, au potager, la permaculture est trop souvent réduite à un ensemble de techniques de jardinage, comme des recettes toutes faites applicables partout, ce qui génère bien des frustrations et abandons de projet chez ceux qui ont appliqué des techniques dites de permaculture sans les mettre au regard de leur contexte particulier. Donc, oui, la permaculture s’applique aussi au potager, mais il est important de considérer son potager comme un élément parmi d’autres dans votre jardin, un élément qui devra être pensé en fonction des principes de permaculture (vous retrouverez plus en détail l’ensemble des principes de permaculture sur lesquels appuyer votre réflexion dans notre guide du permaculteur débutant) et mis en synergie avec les autres éléments de votre jardin.
Avant de vous livrer une liste non exhaustive de techniques phares du potager en permaculture, nous souhaitions donc simplement attirer votre attention sur le fait qu’avant d’appliquer une technique, quelle qu’elle soit, vous devez la passer à travers le filtre de votre contexte propre (géographique, climatique, pédologique, topographique, humain, financier…) et vos objectifs précis pour voir si elle sera adaptée dans votre cas.

Comment faire un jardin en permaculture ? (6)

Sur cette butte, les laitues à côté des courgettes sont déjàbien développées, mais… © Jérôme Boisneau

Comment faire un jardin en permaculture ? (7)

… elles vont se faire rapidement recouvrir par les courgettes ! © Jérôme Boisneau

Permaculture et techniques

Quelques techniques de bases du jardin potager en permaculture :

  • Ne pas laisser le sol nu, toujours utiliser du «mulch» (ou paillage) pour garder l’humidité dans le sol. Ce mulch peut être vivant (espèces couvre sol, densité élevée de plantations), minéral (pierre, ardoise…), végétal (paillis, bois broyé, miscanthus, etc.), carton…
  • Récupérer, faire circuler et utiliser au mieuxl’eauest essentiel dans un jardin en permaculture, elle doit être recyclée au maximum. Non seulement l’eau garde le sol et les plantes hydratés, mais elle attire également la faune. Par exemple, des barils de récupération d’eau de pluie sont souvent utilisés au niveau des descentes de gouttières. L’eau de pluie, chargée d’éléments nutritifs est particulièrement bonne pour le jardin. On peut donc imaginer qu’une eau ayant servi au bain des canards, infiltrée près des plantes-bandes de culture, puisse être une aubaine pour certains légumes.
  • Pour vous économiser de l’énergie et du temps, notamment si vous débutez en jardinage, choisissez correctement votre support de culture afin qu’ilsoit réellement adapté à vos objectifs et votre contexte (humain,environnemental, climatique…). Vous éviterez ainsi bien des écueils et autres échecs dus à des supports de culture inadaptés.
  • Pratiquer desassociations positives de plantes: Légumes, herbes, fleurs comestibles, petits arbres fruitiers et plantations d’ornement sont couramment cultivées ensembles. Ils interagissent de manière vertueuse : remontée d’eau de nutriments, microclimat…
  • Cultiver serré avec un maximum de diversité dans un minimum d’espace en cultivant par exemple sur une butte de permaculture, ou des planches permanentes, qui prennent peu de place et sont facilement accessibles ou encore à la verticale sur des treillis ou des paniers suspendus !

Comment faire un jardin en permaculture ? (8)

Plantés serrés, les végétaux peuvent être de véritables mulchs vivants, créateurs de micro-climats et de nombreux bienfaits. Source PermacultureDesign

  • Créer des jardins en forme de « trou de serrure» qui sont des modèles très esthétiques favorisant «l’effet de bordure». Ils sont souvent en forme de fer à cheval dans les jardins en permaculture, facilement accessibles avec au centre, selon vos envies, ou vos besoins un arbre, un arbuste ou encoreun petit étang…
  • Utiliser la culture en « lasagne » est une autre alternative, en particulier pour les plantations annuelles. Plutôt que de labourer le sol, utiliser du papier journal ou du carton humide comme barrière contre les mauvaises herbes sur la future zone de culture. Cela permettra à l’eau et aux racines des plantes de pénétrer le sol et contribuera même à l’enrichir (les vers de terre raffolent du carton!). Mettre ensuite une autre couche de paille ou d’autres paillis organique approprié, puis une couche de compost et de terre pour les plantations. Enfin recouvrir demulchpour aider à retenir l’humidité.

Comment faire un jardin en permaculture ? (9)

Lasagne en construction, encore quelques couches de matériaux et notre «jardin instantané» sera prêt à planter. Source PermacultureDesign

  • Prendre soin de son sol en attirant les vers de terre qui sont essentiels dans un jardin en permaculture. Ils aident à garder le sol meuble et en bonne santé. Une bonne structure du sol se compose d’une grande population de vers de terre et d’insectes bénéfiques. Donc, ne pas utiliser de pesticides et autres fongicides chimiques qui détruiraient la vie de votre sol.
  • Faire son compost est un autre élément important dans un jardin en permaculture où rien ne doit jamais être perdu. Ainsi tous les matériaux pour la fertilisation et le paillage seront produits dans le jardin en permaculture: les déchets du jardin seront utilisés pour le compostage, qui à son tour, sera utilisé pour l’amendement du sol.

Une fois votre jardin en permaculture conçu et réalisé, il prendra soin de lui-même naturellement et vous n’aurez plus alors qu’à l’arroser de temps en temps, en récolter les fruits et remettre occasionnellement du mulch pour protéger votre sol.

(Video) Démarrer un potager, se lancer en permaculture: nos conseils pour commencer

Comment faire un jardin en permaculture ? (10)

Vous souhaitez créer outransformervotre jardin grâce à la permaculture mais ne savez pas comment vous y prendre? Laissez-vous guider pas à pas en suivantnotre formation vidéo en ligne «Invitez la permaculture dans votre jardin!».

Mots clés

jardin en permaculture, potager, créer, écosystème, biodiversité, techniques, stratégie, observation, jardinage, sol, mulch, principes, design, concevoir, conception, transformer, transformation, aménagement, résilience, durable, autonome, nature, vie, éléments, fonctions,

#PermacultureDesign #Permaculture #JardinPermaculture #Design #TransformezVotreJardin#DesignPermaculture#EcosytemeCultive #JardinPermaculture#PotagerPermaculture

(Video) Création d'une mare pour un jardin en permaculture

Sur le même thème

Quels légumes d’hiver planter dans son potager ?

par Joseph Chauffrey | 3 Août 2022

Le mois de septembre approche, et sonne pour de nombreux jardiniers la fin des semis. Bien sûr, nos jardins sont encore très densément plantés et les récoltes y sont encore abondantes, mais nos végétaux sont sur le déclin. L’oïdium commence à envahir nos courges, les...

Tadelakt: l’enduit écologique par excellence

par Gautier Assume-Ella | 2 Août 2022

Le tadelakt est un enduit naturel remarquable et très performant. Souvent associé à la salle de bain, il peut être utilisé de bien des manières quand on connait ses secrets. Attention cependant à ne pas se faire avoir par des produits étiquetés “Peintures tadelakt”...

Que faire pour lutter contre la sécheresse dans votre jardin en permaculture ?

par PermacultureDesign | 29 Juil 2022

Les épisodes de sécheresse et de canicule 🥵☀️sont de plus en plus fréquents et de plus en plus intenses. Or la plupart des jardins ne sont pas du tout préparés à les affronter ! Dans la plupart des cas, si rien n’a été anticipé, la terre se...

Les formations principales en permaculture

(Video) PERMACULTURE : FABRIQUER RAPIDEMENT UN SOL VIVANT ET RICHE RESTAURER LA VIE AU JARDIN POTAGER !

Les formations complémentaires en permaculture

Comment faire un jardin en permaculture ? (17)

Comment faire un jardin en permaculture ? (18)

Comment faire un jardin en permaculture ? (19)

Comment faire un jardin en permaculture ? (20)

Comment faire un jardin en permaculture ? (21)

Comment faire un jardin en permaculture ? (22)

Toutes nos formations permaculture en ligne

Abonnez-vous à la Newsletter !

Ne ratezplus aucun de nos contenus, et recevez «Le guide du permaculteur débutant»

Comment faire un jardin en permaculture ? (23)

Si vous ne cochez pas la case ci-dessus, nous ne pouvons pas vous envoyer notre eBook compte tenu de nouvelle législation en vigueur.
Votre adresse mail et votre prénom seront enregistrés dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité. Ces données personnelles ne seront bien évidemment jamais partagées ou revendues à qui que ce soit.

(Video) Un aménagement de jardin en Permaculture : le changement de vie de Stéphanie

FAQs

Comment préparer son terrain pour la permaculture ? ›

Le paillage de la terre est aussi très utilisé pour préparer le sol en permaculture. C'est une technique recommandée pour apporter de la chaleur au sol, pour protéger les plantes, et pour retenir l'humidité. En paillant la terre, vous pouvez ainsi réduire jusqu'à 40 % l'arrosage des plantations.

Quels légumes planter en permaculture ? ›

Quels légumes associer entre eux ?
  • Les carottes s'accordent facilement avec énormément d'autres plantes. ...
  • Les petits pois vont parfaitement accompagner les tomates, salades, courgettes ou encore les pommes de terre. ...
  • Les tomates ont de très nombreux alliés au jardin qui pourront la protéger des insectes néfastes.
15 Apr 2020

Quels livre choisir pour commencer un jardin en permaculture ? ›

Les meilleurs livres sur la permaculture, une solution d'avenir
  • Permaculture, guérir la terre, nourrir les hommes, Perrine Hervé-Gruyer et Charles Hervé-Gruyer.
  • Débuter son potager, Nelly Pons.
  • Le traité Rustica de la permaculture, Rustica.
  • Mon petit jardin en permaculture, Joseph Jauffrey.
9 Jan 2019

Comment faire un potager sans retourner la terre ? ›

Et la fourche bêche permettra d'ameublir les couches plus profondes sans retourner complètement la terre comme le fait une bêche. Avec la fourche bêche, le sol est ameubli, mais en plus la stratification du sol est préservée : les organismes du sol restent chacun dans leur couche respective et continuent leur travail.

Quelle terre pour la permaculture ? ›

Terre franche : excellente pour son jardin

Également appelé « terre de jardin » ou « bonne terre ordinaire », c'est le sol idéal pour son jardin de permaculture. Elle est facile à travailler et se compose d'humus et d'argile qui aide à la fertilisation des plantes. De plus, la terre franche retient efficacement l'eau.

Quelles couches pour la permaculture ? ›

Passez une couche sèche de matière brune sur 10 cm d'épaisseur : paille, banchages broyés récupérés durant les tailles de l'hiver, feuilles mortes… 5. Ensuite, alternez matière verte et matière sèche (deux couches de chaque). Pensez à bien arroser ou à détremper chaque épaisseur avant d'ajouter une nouvelle couche.

Quel fumier pour permaculture ? ›

Le fumier de cheval, et plus largement d'équin, est un matériau chaud et léger. Il est idéal pour les terres lourdes qu'il allégera et réchauffera. Du fait de sa rapide et forte montée en température, c'est celui que l'on utilisera préférence pour la constitution des couches chaudes.

Comment se lancer dans la permaculture ? ›

Formations pour la création de votre micro-ferme en permaculture. C'est la pratique qui donnera la meilleure idée du métier ! Vous pouvez faire du Wwofing, travailler dans des jardins collectifs ou partagés, des associations, faire des stages ou pratiquer chez vos voisins, dans le jardin d'un ami.

Pourquoi mettre du carton dans le potager ? ›

Le carton peut être utilisé de manière très efficace pour couvrir le sol durant la période hivernale afin d'éviter le lessivage des nutriments dû aux fortes pluies. Le sol reste bien meuble sous ce type de paillage qui se décompose en seulement quelques mois et qui est très apprécié des lombrics.

Quel légume ne pas planter à côté des tomates ? ›

Les plantes à éloigner de la tomate

Les plantes également de la famille des Solanacées, comme la pomme de terre, l'aubergine (Solanum melongena), le poivron, ne font pas bon compagnonnage avec la tomate. Leur ennemi commun est le mildiou, notamment lorsque les étés sont humides.

Quels sont les légumes à ne pas mettre ensemble ? ›

Ne plantez pas de légumineuses (pois, fèves, haricots) près des poireaux, des oignons ou de l'ail. Les épinards produisent une substance nocive pour les betteraves et ne doivent pas être plantés à proximité de ces dernières. Quant aux carottes, elles n'aiment pas la menthe ni les betteraves.

Quels sont les principes de la permaculture ? ›

Définition de la permaculture

Cette forme d'agriculture vise à s'inspirer de la nature pour développer des systèmes agricoles en synergie, basés sur la diversité des cultures, leur résilience et leur productivité naturelle. L'objectif étant de produire un environnement harmonieux, résilient, productif et durable.

C'est quoi un potager en permaculture ? ›

Le but d'un potager en permaculture est de produire des fruits et légumes sains et nutritifs tout en prenant soin de la nature et l'écosystème. Bien souvent, c'est la partie du jardin qui intéresse le plus les personnes en recherche d'alimentation saine, d'autonomie et de pratiques respectueuses de la nature.

Qu'est-ce que la permaculture PDF ? ›

La permaculture est le résultat d'une conscience organisatrice. Elle consiste à inclure plantes pérennes et animaux dans un schéma d'exploitation, élaboré de manière à obtenir des ressources régulières et renouvelables.

Comment retourner la terre en permaculture ? ›

Si votre terre est tassée, il est obligatoire de réaliser un ameublissement profond (30 cm) avant de planter, pour favoriser la pénétration des racines dans le sol. Utilisez alors la grelinette ou le rotogrif pour casser les mottes sans retourner le sol.

Comment faire un petit potager en permaculture ? ›

En permaculture, la terre n'est jamais retournée ni bêchée. Par contre l'aérer est permis, à 15 cm de profondeur maximum, à l'aide d'une griffe ou d'une grelinette. Placer les plantes les plus hautes au centre permet, en plus de rendre l'accès à toutes plus facile, de faire de l'ombre aux plantes plus petites.

Quels sont les inconvénients de la permaculture ? ›

Mal absorber l'eau, Etre très compacte, très collante et difficile à travailler. Avoir du mal à se réchauffer au printemps. Sécher très vite en été et devenir très dure en surface.

Quand commencer à préparer le jardin ? ›

L'automne, c'est le moment de préparer son potager pour qu'il soit superbe au printemps. Vous pouvez récolter vos derniers légumes, et mettre les vieux plants au compost (s'ils ne sont pas malades bien-sûr).

Comment enlever l'herbe pour faire un potager ? ›

La méthode traditionnelle qui consiste à enfouir les mottes de gazon par labour est la plus rapide. Si la surface ne dépasse pas quelques dizaines de m², cela peut se faire à la bêche. Veillez à bien retourner les mottes pour que l'herbe soit au contact du sol et meure rapidement par manque de lumière.

Quand faire des buttes en permaculture ? ›

En automne. L'automne est une saison idéale pour constituer de nouvelles buttes-lasagnes : les matériaux verts sont encore nombreux (tontes, résidus de récoltes…) et c'est une période adaptée pour la fabrication de BRF ou pour récupérer d'autres matériaux bruns comme les feuilles mortes.

Quel légume n'aime pas le fumier ? ›

Au potager, sur les parcelles ayant reçu du fumier, ne plantez pas d'oignon, d'ail, d'échalote et de carotte.

Comment faire pour que la salade ne monte pas ? ›

Pour que les salades montent en graines, il faut un choc brutal de la température : s'il fait chaud et que d'un coup il se met à faire plus froid ou l'inverse, qu'il fasse froid et que la chaleur arrive brusquement. Pour éviter ce phénomène, une des solutions est de bien gérer les apports en eau.

Quel est le meilleur fumier pour les tomates ? ›

1 - Le fumier de cheval

Au printemps, bien composté, il pourra être étalé au potager, y libérant progressivement ses ressources en potassium et azote. Il sera également utilisé en paillage au pied des plantations les plus gourmandes (cucurbitacées, tomates).

Quel statut pour créer une micro ferme ? ›

Les formes sociétaires les plus communes sont les GAEC, EARL et SCOOP. Pensez également à la possibilité de commencer votre activité grâce à un espace test agricole qui permet de lancer son activité de façon tout à fait légale sans créer de structure.

Comment créer une micro ferme ? ›

Chiffrer et planifier les investissements et les charges. Mettre en place un projet agroforestier au sein d'une microferme. Décider d'un parcours de formation et d'installation / reprise. Identifier les étapes clés de la recherche d'un foncier agricole.

Comment créer sa propre ferme ? ›

En général, pour créer une ferme pédagogique, vous devez :
  1. Acheter l'exploitation agricole ;
  2. Payer les travaux d'aménagement et de modernisation de la ferme ;
  3. Acquérir de l'équipement ;
  4. Recruter du personnel qualifié ;
  5. Investir dans la promotion de l'établissement.
11 Sept 2020

Comment régénérer la terre ? ›

Pour enrichir la terre sur le long terme, et donc améliorer la qualité du sol, il faut se tourner vers les amendements humiques que sont les paillis, le compost, les fumiers, ou les engrais verts.

Comment faire pour attirer les vers de terre ? ›

Les vers adorent les cartons, belle source de cellulose se décomposant facilement. Autre solution pour attirer les vers de terre chez vous, le semis d'engrais vert. Lupin, avoine, moutarde, féverole, vesce, phacélie, trèfle, luzerne... Vous avez le choix selon les saisons et l'emploi que vous voulez en faire !

Pourquoi mettre du basilic au pied des tomates ? ›

Planter du basilic au pied des tomates peut être une solution intéressante et naturelle pour chasser les nuisibles dont sont régulièrement victimes les tomates. En plus, cette plante aromatique a un pouvoir protecteur contre les maladies telles que le mildiou.

Où placer les courgettes dans le jardin ? ›

L'emplacement doit être ensoleillé, mais également bien abrité. Planter les courgettes dès que les gelées ne sont plus à craindre, dans une terre réchauffée (10 °C), largement enrichie.

Est-ce qu'on peut planter des courgettes à côté des tomates ? ›

L'association des légumes et d'autres végétaux, fleurs, aromatiques ou encore autres légumes au potager, est certes un peu complexe à mettre en place mais se révèle très avantageuse lorsque les voisinages sont biens choisis. Courgettes et tomates ne font pas exception et profiteront de quelques compagnes précieuses.

Comment faire pousser des pommes de terre en permaculture ? ›

Planter en place
  1. Quand : de avril à mai.
  2. Où : En pleine terre.
  3. Comment : La pomme de terre aime les terrains riches et profonds. Amenez du compost mûr et un peu de cendres avant la plantation. Plantez les tubercules dans des sillons de 10 cm de profondeur et espacés de 30 à 50 cm selon les variétés.
5 Nov 2020

Puis-je planter des courgettes à côté des tomates ? ›

Les pommes de terre, les tomates et les concombres sont sensibles aux mêmes pathologies que les courgettes. Il est donc vivement déconseillé de les tenir à bonne distance les uns des autres dans votre potager.

Comment cultiver des tomates en permaculture ? ›

Planter les tomates entre 6 et 8 semaines après le semis : les risques de gel doivent être écartés. Choisir une situation bien exposée au soleil, plein sud. Protéger les plants au nord avec d'autres cultures comme celle des petits pois. Planter les pieds de tomate en les espaçant de 1 m au moins entre eux.

Pourquoi se mettre à la permaculture ? ›

Étymologiquement, permaculture vient en effet du terme anglo-saxon « permanent agriculture » pour désigner une méthode de culture non agressive pour le sol permettant ainsi de cultiver ses ressources sans les épuiser. La permaculture favorise par conséquent préservation des écosystèmes de votre jardin.

C'est quoi une ferme permaculture ? ›

D'après la définition de Larousse, la permaculture est « un mode d'agriculture fondé sur les principes de développement durable, se voulant respectueux de la biodiversité et de l'humain et consistant à imiter le fonctionnement des écosystèmes naturels. » La permaculture est donc une conception qui se base sur l' ...

Quand commencer un jardin en permaculture ? ›

L'automne, c'est vraiment le meilleur moment pour créer de nouvelles parcelles de cultures, parce que la terre aura tout l'hiver pour se bonifier.

Quel type de paillage pour le potager ? ›

Les paillettes de lin ou de chanvre sont utiles pour les sols lourds qu'ils vont alléger. Ils protègent bien contre le refroidissement du sol en fin de saison, donc adaptés aux derniers légumes racines. Le compost est parfait pour enrichir le sol, et sa couleur sombre favorise son réchauffement.

Comment placer les légumes dans le jardin ? ›

Vous pouvez planter vos légumes en alternant les lignes. Ex : une ligne d'oignon, une ligne de carotte, une ligne d'oignon… Vous avez la possibilité d'alterner chaque légume : un chou, une salade, un céleri. Pensez à planter les plantes protectrices devant ou derrière vos légumes.

Qu'est-ce qu'un potager 3P ? ›

Le potager 3P est composé de plus de 20 variétés de plantes vivaces comestibles, aromatiques et médicinales, dont certaines, tombées dans l'oubli, sont pourtant géniales ! Ce potager sera attracteur d'une grande biodiversité (arbres, couvre-sol, mare, piquets pour oiseaux, abris à auxiliaires…).

Comment se lancer dans la permaculture ? ›

Formations pour la création de votre micro-ferme en permaculture. C'est la pratique qui donnera la meilleure idée du métier ! Vous pouvez faire du Wwofing, travailler dans des jardins collectifs ou partagés, des associations, faire des stages ou pratiquer chez vos voisins, dans le jardin d'un ami.

Comment faire un petit potager en permaculture ? ›

En permaculture, la terre n'est jamais retournée ni bêchée. Par contre l'aérer est permis, à 15 cm de profondeur maximum, à l'aide d'une griffe ou d'une grelinette. Placer les plantes les plus hautes au centre permet, en plus de rendre l'accès à toutes plus facile, de faire de l'ombre aux plantes plus petites.

Comment faire un potager pour les nuls ? ›

Potager: 10 préceptes pour débutants
  1. 1- Aménagez un coin "pouponnière" ...
  2. 2- Récupérer l'eau. ...
  3. 3- Semez à bon escient. ...
  4. 4- Recyclez au compost ou entre les rangs. ...
  5. 5- Cultivez ce qui est facile et cher ou rare à l'achat. ...
  6. 6- Un légume pour chaque place. ...
  7. 7- Plantez dense et intensif.

Comment débuter un jardin potager ? ›

Comment démarrer votre jardin en 10 étapes
  1. Décidez de ce que vous voulez cultiver dans votre jardin. Tout commence par ce choix! ...
  2. Choisissez le bon endroit pour votre jardin. ...
  3. Dégagez le sol. ...
  4. Analysez et améliorez votre sol. ...
  5. Planifiez votre jardin. ...
  6. Choisissez vos plantes. ...
  7. Commencez à planter. ...
  8. Sachez arroser au bon moment.
27 Jun 2021

C'est quoi un potager en permaculture ? ›

Le but d'un potager en permaculture est de produire des fruits et légumes sains et nutritifs tout en prenant soin de la nature et l'écosystème. Bien souvent, c'est la partie du jardin qui intéresse le plus les personnes en recherche d'alimentation saine, d'autonomie et de pratiques respectueuses de la nature.

Quel statut pour créer une micro ferme ? ›

Les formes sociétaires les plus communes sont les GAEC, EARL et SCOOP. Pensez également à la possibilité de commencer votre activité grâce à un espace test agricole qui permet de lancer son activité de façon tout à fait légale sans créer de structure.

Comment créer une micro ferme ? ›

Chiffrer et planifier les investissements et les charges. Mettre en place un projet agroforestier au sein d'une microferme. Décider d'un parcours de formation et d'installation / reprise. Identifier les étapes clés de la recherche d'un foncier agricole.

Pourquoi mettre du carton dans le potager ? ›

Le carton peut être utilisé de manière très efficace pour couvrir le sol durant la période hivernale afin d'éviter le lessivage des nutriments dû aux fortes pluies. Le sol reste bien meuble sous ce type de paillage qui se décompose en seulement quelques mois et qui est très apprécié des lombrics.

Comment cultiver des tomates en permaculture ? ›

Planter les tomates entre 6 et 8 semaines après le semis : les risques de gel doivent être écartés. Choisir une situation bien exposée au soleil, plein sud. Protéger les plants au nord avec d'autres cultures comme celle des petits pois. Planter les pieds de tomate en les espaçant de 1 m au moins entre eux.

Quelle surface pour un potager pour 4 personnes ? ›

Dans un monde idéal, une superficie d'environ 32 mètres carrés (345 pieds carrés), soit 4 m sur 8 m (13 pi sur 26 pi), est généralement suffisante pour cultiver (presque) tous les légumes dont se nourrit une famille de quatre personnes à partir de la fin du printemps jusqu'à l'automne.

Quels sont les légumes à ne pas mettre ensemble ? ›

Ne plantez pas de légumineuses (pois, fèves, haricots) près des poireaux, des oignons ou de l'ail. Les épinards produisent une substance nocive pour les betteraves et ne doivent pas être plantés à proximité de ces dernières. Quant aux carottes, elles n'aiment pas la menthe ni les betteraves.

Quels sont les premiers légumes à planter ? ›

Potager : 12 légumes faciles pour les débutants
  • 1/12 La laitue. La laitue pousse très rapidement. ...
  • 2/12 Le pois mange-tout. Facile à cultiver, le pois mange-tout supporte le manque d'arrosage. ...
  • 3/12 Le concombre. ...
  • 4/12 La blette. ...
  • 5/12 La tomate cerise. ...
  • 6/12 La pomme de terre. ...
  • 7/12 Le radis rose. ...
  • 8/12 La carotte.
26 Mar 2019

Quels sont les légumes qui poussent le plus vite ? ›

Parmi ces légumes qui poussent vite, on peut citer les carottes, radis, navets, courgettes, haricots et tomates. Quelles sont ces variétés hâtives de légumes ? Les radis '18 jours' qui se récoltent dès 3 semaines (en une vingtaine de jours… d'où leur nom), ou 'Hélios' et 'Saxa' qui se récoltent au bout de 1 mois.

Quand planter les tomates en 2022 ? ›

CALENDRIER LUNAIRE POUR LES SEMIS DE TOMATES 2022

JOURS FAVORABLES MARS 2022: - le 6,7,8 mars. JOURS FAVORABLES AVRIL 2022: - le 3,4 avril. (*) en fonction des dernières gelées possibles, tenir compte de votre localisation et si culture en pleine terre ou sous abri.

Quel légume mettre dans le jardin sans entretien ? ›

Des légumes résistants demandant peu d'entretien
  • L'artichaut. Une fois planté l'artichaut ne demande rien. ...
  • Le chou Daubenton. Un chou vivace très résistant et prolifique même sans arrosage.
  • Les aromatiques. ...
  • Les poireaux d'hiver (variété Bleu de Solaize). ...
  • Les pommes de terre. ...
  • Les oignons et les échalottes.

Comment préparer son potager en mars ? ›

En mars–avril, il est temps de supprimer les restes de paillage pour que le sol, sous les rayons du soleil, sèche et se réchauffe. Évidemment, ne jetez pas ce paillis qui peut être mis au compost. Si vous êtes un jardinier moins avisé, vous avez laissé le sol de votre potager nu pendant l'hiver.

Videos

1. Comment fabriquer et composer des bacs en permaculture: de A à Z (Nature et Permaculture)
(Nature et Permaculture)
2. Permaculture au potager : 115 kg de légumes sur 50 m2 dans un jardin familial
(Permaculture Design)
3. Le Potager de A à Z -1- (le commencement)
(permaculture agroécologie etc...)
4. Comment utiliser la permaculture pour faire un potager
(La Grande Raisandiere)
5. Comment FAIRE un POTAGER - Le début en partant de rien
(Potagerneration)
6. 🍓 Comment obtenir l'abondance Fraisiers & Fraises au jardin potager en permaculture : La Bible !
(Permaculture & Agroforesterie)

Top Articles

Latest Posts

Article information

Author: Catherine Tremblay

Last Updated: 11/20/2022

Views: 6356

Rating: 4.7 / 5 (67 voted)

Reviews: 90% of readers found this page helpful

Author information

Name: Catherine Tremblay

Birthday: 1999-09-23

Address: Suite 461 73643 Sherril Loaf, Dickinsonland, AZ 47941-2379

Phone: +2678139151039

Job: International Administration Supervisor

Hobby: Dowsing, Snowboarding, Rowing, Beekeeping, Calligraphy, Shooting, Air sports

Introduction: My name is Catherine Tremblay, I am a precious, perfect, tasty, enthusiastic, inexpensive, vast, kind person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.